Emprunt obligataire

Nombre de visiteurs = 4 connectés.

CENTRE NATIONAL DE RECHERCHE AGRONOMIQUE

Siège social: Km 17 Route de Dabou / 01 BP 1740 Abidjan 01 (Côte d'Ivoire)
Tel: (225) 22 48 96 24 / Fax: 22 48 96 11

Téléchargement de fiches techniques:    
s'inscrire pour la première fois | changer votre email ?

ACTIVITÉS DE RECHERCHE

Programmes de Recherche
[ Période 2012 - 2015 ]
Résumé  | Contexte & Défis | Processus d'Elaboration
Résumé

Dans le cadre de son mandat de structure chargée de mettre en œuvre la politique nationale en matière de recherche agricole, le CNRA conçoit et exécute des programmes de recherche, conformément à la politique agricole de la Côte d’Ivoire, afin de proposer des solutions technologiques durables pour le développement de l’agriculture et de l’agro-industrie en Côte d’Ivoire. A cet effet, l’approche participative de planification adoptée par le Centre permet d’identifier des programmes de recherche en adéquation avec les objectifs de développement de l’Etat et les besoins des opérateurs économiques. Cette planification est réalisée à l’aune des dernières évolutions du contexte et des défis survenues aux niveaux national et mondial.

Contexte et défis de l’agriculture nationale

Lors de l’élaboration des Programmes de Recherche de la période 2008-2011, les conséquences de la crise politico-militaire de septembre 2002 sur l’agriculture ivoirienne avaient été mentionnées. Dans l’espoir d’une sortie de crise, les défis à relever ont été identifiés. L’avènement de la sortie crise en 2011, non seulement laisse réapparaître ces défis dans leur entièreté, mais également constitue un pressant appel à la relance de l’agriculture et du développement national.

Le défi du retour dans les ex-zones Centre-Nord-Ouest (CNO).

Le conflit armé a entraîné un important déplacement des populations des zones du Nord, du Centre et de l’Ouest ainsi que la destruction des infrastructures de production et de recherche. Il s’agit à présent de restaurer ces infrastructures et de permettre à la recherche d’accompagner techniquement les populations dans la reprise de leurs activités agricoles.

Le défi de la production et de la productivité.

La grave crise alimentaire de 2008 a mis en évidence la nécessité de penser des initiatives nationales pour parvenir à la sécurité alimentaire; la disponibilité de denrées alimentaires n’étant plus assurée pour les pays importateurs. Les fréquentes catastrophes naturelles dans les pays producteurs de riz ont des répercussions sur leurs capacités de production et apparaissent comme un rappel de l’urgente nécessité d’atteindre cet objectif. Il convient de signaler que la Côte d’Ivoire importe chaque année plus de 50 % de ses besoins domestiques en riz.
Plus globalement, c’est la problématique de la productivité agricole qui doit être abordée. Le système extensif, itinérant et peu productif ne pouvant prospérer, le recours à une agriculture intensive, productive et durable s’impose pour :
- répondre aux besoins d’une population croissante;
- libérer des terres agricoles en réponse à la forte pression sur le foncier rural
- améliorer le revenu des producteurs.
- Préserver l’environnement
- fournir les éléments de renforcement des capacités des producteurs.

Pour relever le défi sus indiquer il faut mettre u point des technologies plus performantes et permettre l’adoption par les producteurs d’outils modernes de production, afin qu’ils puissent réaliser une productivité plus accrue

Le défi des changements climatiques.

Le changement climatique constitue l’une des plus grandes préoccupations actuelles de la planète. En Afrique, les manifestations les plus connues de ce phénomène sont les sécheresses prolongées et les inondations. Ces manifestations représentent une contrainte majeure pour l’agriculture qui est essentiellement de type pluvial. L’agriculture qui constitue une source de revenue direct des populations africaines doit s’adapter aux changements climatiques par les pratiques et les technologies nouvelles générées par la recherche.
En Côte d’Ivoire, il faut réactualiser les calendriers culturaux et établir une nouvelle carte des potentialités agricoles dans les régions où elles existent tandis que les zones où les cartes de potentialités n’existent pas, il faut les réaliser avec urgence.
Les effets des risques climatiques sur la cacaoculture sont mis en évidence par les études menées par le CNRA.
Par ailleurs l’analyse fréquentielle de la pluviométrie révèle que 57% de la pluviométrie entre 1950 et 1960 est en deçà de la moyenne en zone centre ouest. Cette moyenne est établie à 1200mm.

Le défi de la valorisation des produits agricoles.

En Côte d’Ivoire, les productions agricoles sont abondantes et diversifiées. Cependant, en raison de leur faible niveau de valorisation, ces productions sont commercialisées essentiellement sous forme de matières premières. Elles subissent des dépréciations de la qualité et de la valeur marchande et d’importantes pertes post-récolte.
La mise au point de technologies efficientes de conservation et de transformation constitue une opportunité d’amélioration de la disponibilité des productions agricoles, généralement saisonnières et périssables. En outre, l’apport de valeur ajoutée à ces productions ouvre des perspectives de développement agro-industriel et d’accroissement du revenu des acteurs.

Le défi de la compétitivité.

L’émergence et la prévalence des barrières dites non tarifaires pour régir le commerce international exige une plus grande compétitivité de l’économie agricole nationale; une économie agricole avec de véritables avantages comparatifs en termes, non seulement de coûts de production, mais également de qualité des produits.

Quelques produits de recherche du CNRA
Cacaoyer
Des variétés plus performantes: Précoce, Production à partir de 2 ans, Haut producteur: 3T/ha/an, Plus résistant contre les maladies et les ravageurs, Teneur en beurre plus élevé...Voir la fiche produit
Caféier
La plus important collection vivante du monde:7 clones de Robusta (production à partir de 2 ans, 2,5T/ha/an) et une nouvelle variété de café:l'Arabusta à découvrir. ...Voir la fiche produit
Palmier à huile
Des variétés plus performantes: Précoce, Production à partir de 3 ans, Haut producteur: 20T de régimes/ha/an, Tolérant à la fusariose, Faible croissance en hauteur (45cm/an)...Voir la fiche produit
Cocotier
Imporante collection internationale de cocotiers pour l'Afrique et l'Océant Indien. Matériel végétal vulgarisé: production à partie de 4 ans, 4T de coprah/ha/an, tolérant aux maladies...Voir la fiche produit
Hévéa
Des variétés plus performantes: Précoce, Production à partir de 5 ans, Haut producteur: 2T de caoutchouc sec/ha/an, Durée d"exploitation plus longue (35 ans), ... Voir la fiche produit
Cultures vivrières
Des nouvelles variétés de semences de mais, de piment, d'aubergine, de gombo , de tomate avec des durées de récolte plus courtes et des rendements plus grands....Voir la fiche produit
Coton
Les activités du Programme Coton ont été réorientées vers la reconstitution des ressources génétiques perdues. ... Lire la suite
Elevage
Pour les bovins, 5 types de phénotypes reconnus comme des croisés de races parentales inconnues. Pour les Tilapias, il y a des géniteurs, des alevins, fingerling et poissons marchands disponibles au CNRA...Voir la fiche produit
Fruits & Agrumes
La carte sanitaire des vergers a été revue avec de bonnes pratiques agricoles pour de suivre les réglementations de l'UE ...Lire la suite
Liqueurs et Poudre à café
Le CNRA produit de la Liqueur à base de:
CAFE | CACAO | GINGEMBRE ...Voir la fiche produit

Les Partenaires