semences mais

Nombre de visiteurs = 4 connectés.

CENTRE NATIONAL DE RECHERCHE AGRONOMIQUE

Siège social: Km 17 Route de Dabou / 01 BP 1740 Abidjan 01 (Côte d'Ivoire)
Tel: (225) 22 48 96 24 / Fax: 22 48 96 11

Téléchargement de fiches techniques:    
s'inscrire pour la première fois | changer votre email ?

QUELQUES RESULTATS DE RECHERCHE

 
Ressouces vegetales
 
 Consultez les tarifs sur les ressources vegetales
 
COTON
Les activités du Programme Coton ont été réorientées vers la reconstitution des ressources génétiques perdues durant la crise de septembre 2002. Ainsi, 82 génotypes ont été régénérés, 600 souches de cotonnier à gossypol, 191 de cotonnier glandless et 79 lignées de coton glandless ont été obtenues. Au niveau de la protection des cotonniers, deux nouvelles matières actives ont été proposées comme alternatives aux pyréthrinoïdes (Endosulfan). Il s’agit de Emamectine (8 g / ha) et de Spinoteram (24 g / ha).
Par ailleurs, l’évolution spatio temporelle des insectes ravageurs du cotonnier a été actualisée. Elle a révélé une régression de Helicoverpa et une résurgence de Diparopsis, Pectophora et Cryptophlebia.
...

Voir les détails sur la fiche produit
Site de Recherche: station de recherche sur le coton
 
CULTURES VIVRIERES
Domiciliés essentiellement dans les zones Centre-Nord-Ouest, les cultures vivrières ont été particulièrement affectées par la crise de septembre 2002. En effet, les ressources génétiques qui y étaient conservées ont été toutes détruites. Au cours de la période 2004-2007, un accent particulier a été mis sur leur reconstitution. Au terme de la période, d’importantes accessions de riz (600), de maïs (178), de mil (44), de sorgho (82), d’igname (300), de manioc (300) et de cultures maraîchères et protéagineuses (200) ont été collectées. Celles-ci sont en cours de caractérisation agro-morphologique et moléculaire.

Par ailleurs, d’autres activités réalisées ont donné d’importants résultats :
- l’identification de cinq (5) génotypes de riz irrigué résistants à la panachure jaune à Diégonéfla et à Gagnoa ; ainsi que la mise au point d’une méthode d’évaluation au champ des variétés de riz pour la résistance à la pyriculariose du cou;
- l’introduction de trois (3) variétés de maïs riches en protéines ;
- la mise au point d’une méthode rapide de multiplication du manioc par recépage. Cette méthode est en cours de diffusion;
- les légumes feuilles et les maraîchers produits en zones urbaine et périurbaine ont été caractérisés. Les valeurs nutritionnelles des légumes feuilles ont été déterminées ;
- la mise au point d’une méthode de lutte intégrée contre Striga hermonthica chez le maïs (variétés tolérantes, association/rotation avec légumineuses) ;
- la cartographie des infestations de cercosporiose en culture de banane et une recommandation de stratégies de lutte chimique contre les pathogènes ;
- la définition de bonnes pratiques agricoles en matière d’utilisation de l’éthéphon en culture d’ananas, pour permettre à la filière de se conformer aux réglementations de l’Union Européenne en matière de résidus dans l’ananas. ...

Voir les détails sur la fiche produit
Site de Recherche: station de recherche cultures vivriÈres
 
FRUITS ET AGRUMES
La carte sanitaire des vergers de manguiers dans le Nord et le Centre de la Côte d’Ivoire a été actualisée. Le fait marquant est l’identification de Bactrocera invadens dans les vergers en Côte d’Ivoire, principalement sur la mangue. L’autre acquis majeur du Programme : la définition de bonnes pratiques agricoles en matière d’utilisation de pesticides en culture de papaye, pour permettre à la filière de se conformer aux réglementations de l’Union Européenne en matière de résidus dans les fruits. ...

Voir les détails sur la fiche produit
Site de Recherche: station de recherche cultures vivriÈres
 
HEVEA
Les acquis majeurs du Programme Hévéa concernent la sélection des 13 clones hauts producteurs dont 6 sont résistants à l’encoche sèche et 4 à la casse due au vent. Ces clones ont une production supérieure de 25 à 30% à celle du clone GT1 (clone de référence). En agronomie-physiologie, trois types de saignées sur panneau bas et panneau haut permettent de réduire la main d’œuvre saigneur de 10% à 50%, sans affecter le rendement de caoutchouc naturel. Au niveau de la défense des cultures, la carte sanitaire des infestations de Fomès et de Lorantaceae dans le domaine hévéicole national a été réalisée. La sensibilité au chancre du clone PB 260 et de sa descendance a été confirmée ; ce qui disqualifie l’utilisation de ce clone comme porte greffe....

Voir les détails sur la fiche produit
Site de Recherche: station de recherche de bimbresso
 
 
<<<< PRECEDENT  1 - 2 - 3 - 4 - 5  SUIVANT >>>> 

Les Partenaires