Le CNRA diffuse une nouvelle technologie en Colaculture

Le CNRA diffuse une nouvelle technologie en Colaculture

Le Centre national de recherche agronomique (CNRA) a mis au point une technologie innovante pour anticiper la germination de la noix de Cola fraîche.

Cette technologie dite de scarification de la noix de Cola permet de réduire la durée de la dormance et d’améliorer le taux de germination en pépinière.

Ce projet a fait l’objet de plusieurs ateliers de restitution, du 6 au 10 décembre 2021, dans les zones d’exécution à savoir Aboisso, Agboville, Danané et Lakota. L’objectif a été de partager avec les différents acteurs du développement agricole, les résultats et les livrables du projet qui a été exécuté en vingt deux (22) mois au profit de cent quatre vingt sept (187) bénéficiaires.

Le coordonnateur du projet, Monsieur Bosson Bouadou, chercheur au CNRA, a précisé que la technologie nouvelle de scarification a permis de réduire le délai de germination des noix à trente cinq (35) jours contrairement à neuf (9) mois pour la méthode traditionnelle.

Le directeur exécutif de l’Organisation interprofessionnelle agricole de la Cola (OIAC) Dr Henry Biégo, a félicité le CNRA pour cette technologie qui pourra repositionner la colaculture. « La nouvelle méthode culturale pose les bases d’une production moderne de la Cola », s’est-il réjoui.

Il est à noter qu’avec l’organisation de la filière et la forte croissance de la demande, la Côte d’Ivoire est premier producteur mondial de la noix de Cola fraîche avec 260 000 T et premier exportateur pour un chiffre d’affaires de 150 milliards de FCFA, en 2017. La contribution de la Cola au PIB de la Côte d’Ivoire sera davantage importante, avec la contribution du CNRA, par la mise au point d’innovations pertinentes pour une agriculture moderne, structurée et caractérisée par des itinéraires techniques et du matériel végétal adaptés, assurant une bonne productivité.