Le CNRA forme les pisciculteurs à une nouvelle technologie

Le CNRA forme les pisciculteurs à une nouvelle technologie

Le programme pêche et aquaculture continentales du Centre national de recherche agronomique (CNRA), a organisé une formation du projet FCIAD/Bloc alimentaire, sur le thème : « Le bloc alimentaire pour l’amélioration de la productivité du tilapia en grossissement ». C’était à la station piscicole Bouaké.

L’objectif de cette formation était de présenter les avantages optimaux d’un bloc alimentaire en pisciculture.

Au cours de cette formation, les pisciculteurs ont eu la possibilité de s’instruire sur la réduction des contraintes liées à leur activité à savoir la déperdition alimentaire, la disponibilité… Ils ont été initiés à la fabrication moderne et artisanale du bloc alimentaire, une solution pour la pisciculture qui n’a connu que deux types d’aliments : la forme farineuse et la forme granulée.

Le bloc alimentaire proposé est constitué à 90% d’aliments et à 10% de liant. Cette technologie permet une amélioration de la productivité du tilapia atteignant un poids marchand entre 5 et 6 mois contre 8 à 9 mois auparavant. Ce qui permet d’obtenir 2 cycles dans l’année.

Pour rappel, le CNRA a entrepris des tests de démonstration dans cinq (5) localités piscicoles du pays grâce à Monsieur Kreman Kouabena ingénieur de recherche et le chef du programme Dr Kouassi N’Gouan Cyrille.